Les travaux linguistiques, réalisés durant les quarante dernières années, ont permis la sauvegarde des trésors des langues et ont abouti à la publication de livres qui ont permis la reconnaissance, en 2004, du Bédik (mënik) et du Bassari (o‐niyan) comme langues codifiées au Sénégal. La langue Peul (poular), a été codifiée depuis les années 1980.
Les langues Bassari et Bédik constituent un ensemble à peu près homogène dans le groupe des langues de la famille atlantique. La variété des langues exprime la diversité et la richesse des cultures des sociétés habitant dans les collines ou dans les plaines au pied du Fouta‐Djalon.

Les recherches linguistiques ont donné lieu à la découverte d’une autre langue, le Bapen, aujourd’hui morte. Les trois derniers locuteurs ont permis de recueillir les informations ultimes de ce trésor

 

Add comment


Security code
Refresh

A.Art Studio  Copyright © 2016 Le Pays Bassari - Tous droits réservés